Optimisation du processus génomique grâce au Liquidator™ 96 METTLER TOLEDO Rainin

Optimisation du processus génomique grâce au Liquidator™ 96 METTLER TOLEDO Rainin
mardi 29 octobre 2013

Description :

Situé à l'Institut de la biodiversité de l'Université de Guelph, à Toronto, le Centre canadien du code-barres ADN, ou CCDB, fait partie intégrante du projet « International Barcode of Life ». Celui-ci a pour vocation de créer une base de données de code-barres de régions de gènes courtes et standardisées. Sa mission : l'identification et la découverte de 5 millions de spécimens appartenant à plus de 500 000 espèces en 5 ans !

Depuis 2009, le Centre a traité environ 300 000 échantillons par an, provenant de sources animales, végétales ou fongiques. Une fois au CCDB, les échantillons sont traités selon le processus génomique courant : extraction d'ADN et amplification PCR. Les méthodes d'analyse en aval incluent le séquençage de code-barres ADN pour les animaux, qui comprennent environ 650 paires de bases de gènes COX. Pour les végétaux, les gènes chloroplastiques rbcL et matK sont utilisés.

Actualités populairesVoir tous les articles

Devis groupés (0)